La gazette d’avril

Gazette-avril-2017

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Actualités, Gazette, Vie du Groupe | Commentaires fermés sur La gazette d’avril

Sondage CoWorking

Nous avons besoin de vous !

Maintenant que vous êtes tous hyper calés sur le sujet du CoWorking (voir article)

Prenez donc quelques minutes pour répondre à ce sondage

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Actualités, Projet "Maison de la transition" | Commentaires fermés sur Sondage CoWorking

10 bonnes raisons de devenir Co-workers !

Présentation Coworking

Dans le projet « Maison de la Transition » se trouvera un espace de Co-Working, mais savez vous de quoi il s’agit ?

Le CO-WORKING se dit d’un espace de travail partagé permettant aux travailleurs indépendants, télétravailleurs de :

– SORTIR DE L’ISOLEMENT : Les travailleurs indépendants souvent isolés aimeraient avoir la possibilité de sortir de chez eux pour rejoindre un environnement stimulant, voir collaborer avec d’autres acteurs qui partageraient cette même envie de rompre de temps en temps le quotidien.

– DE DISPOSER d’un levier de productivité, de flexibilité, de résilience pour leur entreprise dans une économie en pleine mutation.

– De PERENNISER l’emploi des auto-entrepreneurs, éviter ainsi que 50% ne cessent leur activité dans les 18 mois suivant le démarrage – (source petite-entreprise.net décembre 2015)

– DE BENEFICIER de ressources matérielles nécessaires à leur activité en s’épargnant le stress et la fatigue des trajets (Télétravail – accords de branches) et de mutualiser des équipements bureautiques performants et de qualité.

– DE TRAVAILLER dans un lieu vivant, au sein duquel des interactions peuvent voir le jour.

L’idée première du co-working est de répondre à cette demande de lieu commun favorisant la création d’un réseau professionnel en ouvrant un espace de socialisation propre à l’entrepreneuriat. (11% des actifs Français sont des indépendants, 40% aux USA pour 2020, la même progression est attendue en France – Source étude 2016 Ticket for change)

Le tiers-lieux ou l’espace de co-working ne se limite pas à la mise à disposition de tables et de chaises. C’est avant tout un lieu de vies, multiples et complexes. C’est une nouvelle façon d’aborder le monde du travail où se mélangent allègrement le travail, le réseau et les besoins professionnels quotidiens.

L’espace de co-working n’est pas une île, mais un archipel de compétences, de talents, d’énergies créatrices…

Le premier service à offrir et à développer, c’est le net-working de la mise en réseau pour le business, pour apprendre, pour faciliter le quotidien, créer de la valeur.

10 bonnes raisons de devenir Co-workers :

1 – Ne soyez plus seul !

Avant, vous étiez seul, tellement seul-e … Seul-e à comprendre en quoi consiste vraiment votre travail, seul-e dans la joie, seul -e dans la peine. Aujourd’hui, grâce au coworking, non seulement vous n’êtes plus seul, mais vous êtes bien entouré. Les gens que vous côtoyez ont vécus dans leur chair des choses comparables à ce que vous avez pu vivre. Ils vous comprennent. Ils vous transmettent leurs énergies et leurs expériences. Ils sont actifs, créatifs et dynamiques.

Certains jours maussades, ils seront même votre principale motivation pour aller travailler.

2 – Ayez le plaisir de pouvoir dire enfin « J’ai un lieu de travail » !

Avant, vous travailliez chez vous. Personne ne vous considérait sérieusement comme un « actif ».

Pas toujours facile de travailler dans le lieu où l’on vit. Vous aviez pris de mauvaises habitudes ; allumer votre télé ou envoyer du gros son pendant que les voisins sont au boulot, laisser vos dossiers trainer partout, etc. Autant de choses qui minaient insidieusement votre productivité.

Et pour peu que vous ayez une tendance à la procrastination ou à la dispersion, le domicile offre une infinité de « bonnes raisons » de ne pas se mettre à l’ouvrage ; un frigo à remplir, un tambour de linge à vider, un crayon à tailler, … Ce genre de tâches secondaires dont vous parvenez à vous convaincre qu’elles sont importantes mais qui ne font pas progresser vos affaires d’un iota.

Maintenant, vous vous rendez à votre espace de co-working près de chez vous. Vous pouvez enfin vous concentrer sur les tâches importantes et vous pouvez désormais faire comprendre à votre entourage que vous avez un lieu de travail !

3 – Faites des économies

Avant, vous vous étiez résigné-e-s à louer un bureau pour enfin avoir un lieu de travail et pour être plus crédible auprès de vos partenaires. Vous aviez dû conclure une avance de 6 mois de loyer pour la caution du local et augmenter vos frais fixes de manière considérable.

Aujourd’hui, vous bénéficiez d’un espace de travail qui marquera votre professionnalisme auprès de vos clients pour un prix bien inférieur à toutes les offres de locaux existantes sur le marché. Vous n’avez plus à verser une caution, puisque vous payez que pour les jours ou vous êtes présents. De quoi vous rendre plus serein.

4 – Soyez plus agiles

Lorsque vous avez à vous déplacer chez le client, le bureau que vous louez continue de vous être facturé alors même que vous pouvez passer plusieurs semaines sans y mettre les pieds. Aujourd’hui, vous êtes un co-worker et vous venez dans l’espace quand vous le souhaitez, à l’heure que vous désirez. Vous adaptez votre forfait à votre besoin.

Le co-working vous a rendu plus flexible, plus mobile et plus adaptable.

5 -Soyez à l’affût

Avant, vous viviez une relation exclusive avec votre projet. Seul, devant votre écran d’ordinateur, vous n’étiez pas en mesure de saisir les opportunités qui naissent de l’échange, des rencontres fortuites ou des discussions enflammées.

Aujourd’hui, le co-working vous a fait comprendre la valeur de la sérendipité*. En effet, la présence dans un même lieu, d’acteurs issus de différents secteurs d’activités, aux compétences variées favorise la prise de distance et l’apparition d’opportunités nouvelles. Vous avez conclure de nouveaux contrats auprès de coworkers et vous envisagez de réadapter votre business model grâce au logiciel qu’un ami coworker est en train de développer…

* sérendipité : fait de réaliser de nouvelles choses à la suite d’un concours de circonstances fortuit ou « don de faire des trouvailles ». Version réactualisée du « quand on ne cherche pas, on trouve »

6 – Soyez Inspirés

Difficile d’être créatif lorsque l’on est seul, entre quatre murs blancs…

Aujourd’hui, vous êtes un coworker et vous savez que les idées se fertilisent par le dialogue et par le cadre de vie. Vous avez conscience de travailler dans un lieu propice à la créativité, plein de gens inspirants et d’idées nouvelles. Vous avez trouvé de nouveaux champs d’applications pour votre projet et un angle d’attaque inédit sur votre marché.

7 – Prenez soin de votre image

Avant, vous n’osiez pas recevoir des clients/partenaires chez vous de peur qu’ils ne s’immiscent dans votre intimité.

Aujourd’hui, vous êtes dans un espace de co-working et les choses vont beaucoup mieux.Vous pouvez aisément recevoir vos clients dans un endroit accessible, élégant et branché. Vous pouvez désormais domicilier votre entreprise dans un espace approprié. Vous pouvez organiser des événements pour vos partenaires en privatisant l’espace.

8 – Ayez de meilleurs outils de travail

Avant, vous vous débattiez avec votre imprimante poussive, votre connexion capricieuse et la roulette cassée de votre chaise de bureau.

Aujourd’hui, vous bénéficiez d’une imprimante laser professionnelle, d’un réseau en fibre optique à très haut débit, d’un scanner, d’un fax, d’un projecteur … de tout ce qu’il faut pour travailler dans les meilleures conditions. Vous bénéficiez également d’outils software, de logiciels plus performants suggérés par la communauté de co-workers.

9 – Continuez à progresser

Avant, il vous arrivait de regretter l’époque où vous étiez salarié-e dans une grande entreprise. Ca avait du bon de pouvoir suivre des formations internes, de pouvoir progresser grâce à vos collègues et d’avoir l’opportunité d’exercer des métiers nouveaux… Lorsque vous vous êtes lancé-e en freelance, vous avez découvert qu’il était devenu difficile d’approfondir ses compétences, seul devant son ordinateur.

Aujourd’hui, dans votre espace de co-working, vous assistez régulièrement à des événements, des conférences ou des séances de formation qui vous permettent de continuer à progresser tout en restant libre et indépendant. Les amis coworkers avec qui vous travaillez vous enseignent de nouvelles techniques.

10 – Soyez libres ensemble

Vous l’aurez compris, le co-working n’est pas seulement une nouvelle manière de travailler, c’est une nouvelle manière de vivre : Libre mais pas seul-e, autonome mais pas isolé-e. En devenant co-worker, vous devenez membre d’une communauté qui vous adopte à part entière. Une communauté capable de se soutenir et de s’enrichir mutuellement.

Châteauneuf

https://www.facebook.com/Coworkchato9/

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Actualités, Projet "Maison de la transition" | 1 Comment

Le projet de « La maison de la Transition » en images

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Projet "Maison de la transition" | Commentaires fermés sur Le projet de « La maison de la Transition » en images

La gazette de Mars

La gazette de mars 2017

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Actualités, Gazette, Vie du Groupe | Commentaires fermés sur La gazette de Mars

Présentation du projet « Maison de la Transition »

En ce début d’année 2017, un formidable projet prend forme à Châteauneuf-sur-Loire !

Plusieurs membres de l’association Châteauneuf Sur Loire en Transition (CSLT) ont souhaité approfondir leur engagement dans la transition en unissant leurs forces afin de créer et faire vivre un lieu, un comptoir, un carrefour, une Maison de la Transition au cœur de la ville de Châteauneuf sur Loire et de son territoire.

Cette idée, devenue projet, répond à plusieurs demandes fortes :

– disposer d’une plate-forme professionnelle pour développer ou soutenir des activités économiques en lien avec la Transition
– disposer d’un bureau de change pour la future Monnaie Locale Complémentaire
– disposer d’un point de vente de produits bio et locaux
– disposer d’un café associatif permettant aux personnes de toutes générations, de toutes origines culturelles, de se retrouver dans la convivialité et la bienveillance
– disposer d’un lieu pour les réunions et conférences de CSLT
– disposer d’un lieu d’échange artistique et culturel
– disposer d’un lieu de partage des savoirs et savoir-faire
– disposer d’un lieu pour réparer, fabriquer, bricoler, cuisiner…

Le lieu

L’achat d’un lieu au centre-ville de Châteauneuf est en cours, en partenariat avec des investisseurs philanthropes. Nous l’avons visité plusieurs fois et il correspond bien aux enjeux cités plus haut. Son emplacement et les zones multiples dont il est constitué font de ce lieu un endroit idéal pour associer plusieurs activités économiques, culturelles et associatives.

L’équipe

Au moins quatre personnes ont exprimé leur souhait de s’investir professionnellement dans ce lieu. Par ailleurs, plus d’une trentaine de personnes s’engagent à participer bénévolement à la création et au fonctionnement de ce lieu collectif expérimental.

Contact

Si vous souhaitez participer d’une manière ou d’une autre à ce projet – soutien financier, apport de compétences spécifiques (bricolage, gestion, conseil juridique, etc.), don de temps, de matériels et de matériaux ou toute autre
contribution que vous aimeriez apporter au collectif- n’hésitez pas à nous contacter.

Adresse de contact : alter@netc.fr
Téléphone : 0613700323

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Actualités, Projet "Maison de la transition" | Commentaires fermés sur Présentation du projet « Maison de la Transition »

LE PASSEUR, future monnaie locale de notre territoire !

Vous avez été 76 personnes ( physiques ou morales) à participer pour le choix de la monnaie locale, merci à toutes et tous pour votre participation, et aussi vos riches suggestions.

Le bureau de l’association Locaux’MotiV a le plaisir de vous annoncer que nom qui a été choisi est : LE PASSEUR

« le castor » et « la noisette » courraient derrière, mais c’est bien le passeur qui a gagné haut la main !

Chacun pourra trouver derrière ce joli nom, une référence évidente au passeur de Loire, qui faisait le lien entre les deux rives avant que les ponts ne soient construits. C’est donc le symbole du lien qui doit nous inspirer, entre les territoires de la forêt d’Orléans, du Sullias et de la Sologne au sud, à travers la Loire et ses méandres.

Nous pouvons y voir également le symbole d’un changement, d’un passage d’une économie à une autre, d’une société de la compétition vers une société de la coopération, de la solidarité, de la résilience.
Enfin, l’image du passage d’une main à l’autre, par cette monnaie locale qui se veut créatrice de liens et de filières, de rencontres et de sens dans nos actes de consommation quotidiens.

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Actualités, Monnaie Locale Complémentaire | Commentaires fermés sur LE PASSEUR, future monnaie locale de notre territoire !

Jeudi de la Transition « Libérez vos ordinateurs » 16 mars

Pourquoi et comment passer aux « logiciels libres » ?

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Actualités | Commentaires fermés sur Jeudi de la Transition « Libérez vos ordinateurs » 16 mars

Charte du groupe « transition intérieure »

Découvrez la Charte du groupe de Châteauneuf-sur-Loire En Transition portant une réflexion sur la Transition Intérieure.

 

CharteTransitionInt

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Transition Intérieure, Vie du Groupe | Commentaires fermés sur Charte du groupe « transition intérieure »

Jeudi de la Transition « En quête de sens »

Partager via :

FacebookTwitterGoogleTumblrLinkedInDiggDelicious


Posted in Actualités, Transition Intérieure | Commentaires fermés sur Jeudi de la Transition « En quête de sens »